Ti trovi in:Archivio»RDC - Soirée du 3 Juillet au Centre Monseigneur Grison pour le début du second triennat de la Province

Archivio

Ricerca per tag

09/07/2015

RDC - Soirée du 3 Juillet au Centre Monseigneur Grison pour le début du second triennat de la Province

2015-07-09 RDC


C’est depuis le 16 mars 2015 que le Supérieur général, après avoir reçu les résultats des consultations faites auprès de tous les membres de la Province scj de la RDC, nous a nommé pour un deuxième triennat (2015-2018). A la même occasion il a nommé 4 conseillers qui forment avec nous, l’équipe de l’administration provinciale scj de la RDC actuellement. Il s’agit des pères : Adolphe LITANDA comme premier conseiller, Renzo BUSANA comme deuxième conseiller, François MUWAY comme troisième conseiller et Hygin NLANDU comme quatrième conseiller. Nous les remercions pour avoir accepté de travailler avec nous.

C’est le 30 juin que le travail de la précédente administration a pris fin et, c’est donc le 1er juillet que cette nouvelle administration est entrée en vigueur, cela jusqu’au 30 juin 2018. Il a été jugé inutile une autre profession de foi pour une personne qui continue à gérer la Province. Voilà pourquoi la procédure n’est pas celle d’il y a 3 ans.


Nous remercions les membres de l’administration précédente qui, pendant 3 ans (2012-2015), dans des conditions très très difficiles, ont donné le meilleur d’eux-mêmes, pour que le Règne de Dieu devienne une réalité selon la spiritualité du Sacré-Cœur de Jésus voulue par notre Fondateur, le père Jean Léon DEHON. A ses religieux, le père Dehon a légué un trésor : LE CŒUR DE JESUS. Nous disons donc merci aux pères Adolphe LITANDA et François MUWAY qui continuent, Paul SLowik rentré en Europe, Richard NSIMBA appelé à d’autres fonctions, Jonas NYUNGUBERE qui était notre économe et qui est appelé à d’autres fonctions et Gustave MANIA qui était secrétaire provincial, appelé lui aussi à d’autres fonctions. Religieux, j’espère qu’ils ont plu au Seigneur qui ne manquera pas de les récompenser comme Il l’a promis à tous ceux qui lui sont fidèles (Mt 25).

Miséricordieux en Communauté, (et) avec les pauvres est le thème qui est désormais au centre de la vie de toute la Congrégation (thème débattu au 23è chapitre général dernier à Rome du 18 mai au 6 juin). Disciples du Christ et à la suite du Père Léon Dehon, nous allons désormais, à notre tour, prouver au monde, par notre propre vie en communauté et auprès de nos frères et sœurs, que Dieu est bon et miséricordieux. Le Pape François nous a dit, lors de l’audience à la fin du Chapitre, qu’il faut dire aux gens que même si le péché est grand, la fête sera encore plus grande auprès du Seigneur. C’est un appel à la conversion, à la foi et à l’espérance. Le découragement n’a pas de place dans la vie du religieux.


Ce n’est donc pas un hasard que ces 3 années de travail coïncident avec cette recommandation du Chapitre général qui vient de finir à Rome. La Province de la RDC faisant partie du corps qu’est la Congrégation des Prêtres du Sacré-Cœur de Jésus, ne ménagera aucun effort pour produire des fruits de la Miséricorde, sinon nous ne serons que des branches improductives qui devront être coupées et jetées au feu. Il faut que nous fassions de notre Province une famille des enfants du Père Dehon où il fait bon vivre ; un lieu où le Sint Unum n’est pas un slogan, mais une réalité ! Le Pape a dit : là où il y a des religieux, il y a la joie. Faisons un effort pour faire disparaitre parmi nous les cœurs aigris, complexés et tristes.

Votre présence chers membres de famille, chers laïcs dehoniens, cher représentant de la paroisse St Gabriel (lieu privilégié du début de l’évangélisation en RDC) et chers amis, nous réconforte et prouve à suffisance que vous avez une part de responsabilité dans le travail que nous faisons dans le champ du Seigneur. Nous invitons chacun de vous à continuer à prier pour nous et à nous accompagner pour que nous soyons de bons et fidèles religieux qui vous donnent la joie et le goût de suivre le Christ. Nous vous disons merci de cet acte de charité, Dieu seul vous donnera le centuple promis à tous ceux qui agissent selon sa volonté. Qu’il bénisse vos projets de vie.


Nous allons prendre au sérieux la gestion de la province avec des membres compétents, charitables et entreprenants. Nous sommes convaincus que nous pouvons arriver à l’autofinancement local avec les moyens qui sont à notre disposition. Il nous faudra donc accélérer le travail en ce qui concerne tous nos projets. Nos commissions seront obligées de changer le style et le rythme de travail et d’apporter ainsi des propositions concrètes au Conseil provincial.


Nous remercions toutes les entités de la Congrégations qui ne cessent de nous venir en aide dans la vie de la province et dans la formation. Espérons qu’un jour nous serons en mesure, nous aussi, d’assister les autres provinces, régions et districts de la Congrégation.


Nous voulons remercier également tous ceux qui ont pris à cœur la vie de la Province, qu’ils restent des modèles pour ceux qui sont encore lents et ont du mal à comprendre NOTRE IDENTITE. Nous ne sommes pas une ONG, ni une mutualité, moins encore un parti politique. Que l’Esprit Saint nous aide à éviter cette confusion dans nos esprits. Nous sommes une famille religieuse qui a ses normes, sa structure et son organisation au sein de l’Eglise Catholique. Nous mènerons une lutte acharnée contre toute tendance tribale, contre toute division et contre le virus du dénigrement qui semble gagner du terrain parmi nous.


Aux jeunes en formation, nous exigeons des efforts particuliers pour connaître davantage le Christ. Notre société n’a pas besoin de ceux qui sont orgueilleux, qui perdent le temps dans le bavardage inutile ou des futilités, mais des personnes qui savent se sacrifier, donner de leur vie pour le peuple de Dieu. Enfoncez profondément vos racines, afin de résister lorsque les turbulences seront au rendez-vous, et, elles seront là. Ne rêvez pas, la vie religieuse est très exigeante. Le Serviteur n’est pas plus grand que son Maître ; Jésus nous prévient déjà que les souffrances feront partie de notre vie. Mais il n’y a pas de raison pour se décourager, car, Dieu combattra pour nous. Il faut Lui faire confiance, il faut croire. Prions pour nos quatre diacres qui vont être ordonnés prêtres cette année ici en RDC et deux théologiens qui seront des diacres bientôt au Cameroun.


Au nom de tous les membres de l’administration précédente, nous voulons présenter nos excuses à tous ceux qui se sont senti blessés, soit par nos actes, soit par nos paroles. N’ayez pas peur de nous reprocher nos manquements pendant ce prochain exercice qui nous portera jusqu’en 2018. Vos remarques seront les bienvenues, ainsi que vos critiques constructives. Nous sommes nous aussi limités par notre nature humaine, nous pouvons nous tromper.

Prions pour la béatification de notre Père Fondateur Jean Léon Dehon ; nos bons actes pourront accélérer le processus.

Dans l’espoir de porter à bon port ce champ du Seigneur qu’est notre Province scj de la RDC, nous confions à Dieu chacun des membres de la Province, nos familles et nos amis. Que Dieu nous bénisse et bénisse notre Congrégation et tous les diocèses où nous sommes opérationnels.

Je vous remercie.

P. Zénon Sendeke Mouzho, scj

Centre Mgr Grison, 03 juillet 2015